Gestion de l’alimentation – Part 1

Jérôme Canaud, est pilote de Haut niveau bien connu du monde du parapente. Il s’est orienté sur des épreuves de Trails ou la gestion de l’alimentation avant et pendant l’effort est importante. Il nous donne ses conseils de préparation :

L’alimentation est primordiale pendant ce type d’épreuve car le (la) concurrent(e) peut être confronté(e) à devoir marcher sur route et en montagne de 6H00 à 21h00 pendant presque 3 jours selon les conditions météo rencontrées. Pour corser la difficulté la marche s’effectue avec du dénivelée positif et négatif, et le sac à porter en permanence fait au moins 10kg. L’objectif de chacun va être d’être prêt le jour de l’épreuve, pendant l’épreuve et ensuite de récupérer selon l’effort fourni.

Je tente ici de vous donner quelques informations sur l’alimentation pour la préparation 1 mois avant le jour J, nous verrons dans un deuxième article comment gérer son alimentation pendant l’épreuve…

 

UN MOIS AVANT L’EPREUVE :

-Arrêter les produits acides pour l’organisme et qui ceux qui se stockent en graisse : alcool, charcuteries, produits laitiers animaux(beurre,fromage, yaourt, lait, glaces,…), sucre d’assimilation rapide (patisserie, produits industriels,sodas,confitures, céréales …), cacahuètes apéro, chips,huile d’arachide et tournesol, limiter le sel…,le jus d’orange le matin et la sauce tomate (très acide !).Essayez de ne pas grignoter la journée mais tentez de faire 3 repas/j en étant assis J

-Orientez vous sans modération vers: légumes verts, fruits murs (banane,kiwi,citron,pomme…), riz, pates al dente, soja sous toute ses formes(tofu, lait, yaourt, germes), lentilles, foie ou boudin (1/semaine, apport en fer), amande , miel, sirop d’agave (fructose naturel),viande blanche, huile d’olive, huile de colza, poisson gras (thon, saumon , sardine, maquereau) et poisson blanc, œufs (6/semaine), patate douce, ail, épices (peu pimentées : cumin, coriandre, curcuma, poivre, gingembre, paprika,…), citron (alcanisant pour l’organisme+vit C), boire régulièrement de l’eau ou boisson aromatisée sans sucre et sans aspartham, thé vert et café (pas l’après midi). Le café américain , avec bcp d’eau contient plus de caféine qu’un ristretto !!. Essayer de dormir correctement ( attention à l’ordino trop tard) et au moins 8h00. Sinon une sieste courte (30min max) en journée est bénéfique.

Chacun fera comme il le souhaitera, en tout cas ce sont les grandes lignes d’une alimentation non toxique, adaptée à des activités d’endurance et à la vie en générale. En suivant ce type d’alimentation vous allez rapidement vous sentir en forme et vous allez perdre du poids. Pour les épreuves de marches, courses longues le poids est le principal ennemi.

Pour ceux et celles qui s’entrainent avant l’épreuve (Course à pieds, fitness, rando, dénivelée) pensez à vous hydrater pendant les séances (600ml/h de boisson énergétique) et à manger quelque chose toutes les 1 à 1h30 (barres énergétiques, fruits secs). Ne pas manger du sucre 1h00 avant de partir s’entrainer car risque d’hypoglycémie réactionnelle. Votre alimentation dit être digeste avant de vous entrainer et/ou il est nécessaire d’attendre au moins 3h00 après un repas complet avant de se rentrer dans le lard J »